L’Éveil artistique et culturel des jeunes enfants

L’Éveil artistique et culturel des jeunes enfants

https://www.culture.gouv.fr/Thematiques/Education-artistique-et-culturelle/L-Eveil-artistique-et-culturel-des-jeunes-enfants

L’éveil artistique et culturel est, par sa proximité avec les familles, la fratrie et l’ensemble des accompagnants des jeunes enfants, un levier indispensable à la découverte du monde et de ses richesses.

Le rapport au symbolique et à l’expérience sensible, l’éveil à la créativité, la découverte de la culture comme espace d’échanges avec autrui, de connaissance de soi et du monde, comme mode d’expression et vecteur de lien social, portent des enjeux essentiels à l’avenir de notre société. C’est pourquoi l’éveil artistique et culturel, qui répond aux besoins fondamentaux des bébés (cognitifs, émotionnels, psychologiques et d’expression par le langage) contribue à les inscrire dans une culture qui elle-même conditionne le développement et le bien-être de l’enfant et, au-delà, celui de chaque personne adulte.

La nécessité de l’éveil artistique et culturel des jeunes enfants fait aujourd’hui consensus. La sensibilisation aux pratiques culturelles et artistiques – dès le plus jeune âge et avant même l’entrée à l’école maternelle, – favorise la curiosité, la construction et l’épanouissement de l’enfant. Les initiatives mises en œuvre dans les territoires le confirment. Les études scientifiques l’attestent.

L’occasion est donc donnée ici de valoriser les artistes et les professionnels tant de la culture que de l’enfance qui consacrent leur vie professionnelle, et même personnelle, à faire en sorte que l’art et la culture soient accessibles aux plus jeunes enfants.

 

Photo : Freepik : <ahref=’https://fr.freepik.com/photos/bebe’>Bébé photo créé par freepic.diller – fr.freepik.com</a>

Les établissements d’accueil du jeune enfant, les relais petite enfance, les centres de consultation de la protection maternelle et infantile, les petites sections de maternelles comportent naturellement des espaces dédiés aux livres, développent des actions autour de la musique et du chant, de la danse, des arts plastiques, du cinéma ou du conte. De nombreux établissements culturels intègrent la petite enfance et les familles dans leur politique des publics, en offrant des propositions artistiques de plus en plus qualitatives. Certains de ces lieux ou festivals se spécialisent dans la création à destination du jeune public, renouvelant en permanence l’approche de la médiation au bénéfice des tout-petits.

 

L’action récente de l’Etat

Fort des initiatives locales et de l’engagement des artistes, l’État a souhaité réinvestir l’art et la culture pour les jeunes enfants au service de grands objectifs communs.

L’action des ministères s’appuie d’abord sur le plan pour la petite enfance présenté le 15 novembre 2016 et s’articule au texte-cadre national pour l’accueil du jeune enfant.

En 2017, un nouveau protocole interministériel – faisant suite au protocole Culture-Enfance de 1989 – pour l’éveil culturel et artistique du jeune enfant a été signé entre le ministère de la Culture et de la Communication et le ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes.

Les deux ministères signataires de ce nouveau protocole se sont engagés à :

  • développer un volet « éveil culturel et artistique » dans la politique d’accueil du jeune enfant du ministère en charge de la petite enfance ;
  • développer un volet « petite enfance » dans la politique d’éducation artistique et culturelle du ministère chargé de la Culture ;
  • soutenir l’intégration de l’éveil artistique et culturel dans la formation initiale et continue des personnels qui travaillent auprès des jeunes enfants et dans celle des artistes et professionnels de la culture (directeurs de structures, bibliothécaires, médiateurs, etc.) ;
  • accompagner les initiatives exemplaires et innovantes en direction des jeunes enfants conduites par les artistes et les acteurs institutionnels et associatifs, notamment la création et la diffusion destinée au très jeune public.

En 2020, le ministère de la Culture s’est engagé dans le plan de formation des professionnels de la petite enfance, dans le cadre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté.

La directive du 12 mars 2020 définit la mise en œuvre territoriale de cette stratégie auprès des préfets de région, préfets de départements et commissaires à la lutte contre la pauvreté. Les Directions régionales des affaires culturelles (DRAC) participeront notamment à la mise en œuvre des journées Enfance Égalité sur la thématique Arts et culture organisées par les conseils départementaux, les établissements de coopération intercommunale, les communes ou encore les Caisses d’allocations familiales (CAF).

Au-delà du partenariat avec le ministère des Solidarités et de la Santé, le ministère de la Culture s’engage en interministérialité. Il conduit une politique interministérielle avec le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, le ministère de la Cohésion des territoires. Il collabore avec la Protection judiciaire de la jeunesse. C’est ainsi que le 14 octobre 2019, la nouvelle stratégie de la protection de l’enfance évoquait les actions possibles autour de l’art et de la culture, notamment, dans les dispositifs d’aide sociale à l’enfance ou en milieu pénitencier, par exemple lors de temps de visite parents/enfants encadrés par des professionnels.

 

La mission Marinopoulos

Après la première Rencontre nationale de l’éveil artistique du jeune enfant, il est apparu essentiel aux ministères de faire un point d’étape avec l’ensemble des professionnels de la culture et des professionnels de la petite enfance.

En 2018, Sophie Marinopoulos, psychologue, psychanalyste, spécialisée dans les questions de l’enfance et de la famille, alertait sur la détérioration des liens parents-enfants et rendait un rapport à la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, où elle conceptualise la notion de Santé Culturelle, qui fonde la réhabilitation d’une culture universelle, une culture dite sans frontières, que porte l’éveil humanisant des tout-petits.

RAPPORT Stratégie Santé Culturelle Sophie Marinopoulos

  RAPPORT Stratégie Santé Culturelle Sophie Marinopoulos.pdf

SYNTHESE Rapport Stratégie Santé Culturelle S.Marinopoulos (Février 2019)

  SYNTHESE Rapport Stratégie Santé Culturelle S.Marinopoulos fev 2019.pdf

 

Éveil et droit culturel

La politique d’éveil artistique et culturel est une politique qui s’inscrit dans la reconnaissance des droits culturels de la personne. Cette politique a pour objectif de marquer la place et le rôle des parents dans la transmission de leur culture et dans l’accueil de la culture de l’autre. En ce sens les parents se trouvent valorisés dans leur rôle de passeurs de culture. C’est aussi par l’éveil artistique et culturel que les enfants sont accompagnés dans la construction de leurs goûts, de leurs choix, de leur conscience et de leur culture.

 

L’Éveil et la généralisation de l’Éducation artistique et culturelle : deux dispositifs nationaux

L’éveil artistique et culturel s’inscrit pleinement dans le déploiement du 100% EAC et fait l’objet d’une étroite collaboration entre les collectivités territoriales et le ministère de la Culture, représenté par ses Directions régionales des affaires culturelles (DRAC). Il est aussi  une priorité des établissements et des structures artistiques et culturelles que le ministère soutient.

Contribuant à ce maillage en construction, deux dispositifs nationaux ont réussi à s’ancrer dans un grand nombre de territoires :

Après la Belle saison et le plan Génération Belle Saison, le constat est encourageant. En 2016 et 2017, la création de spectacle vivant pour la toute petite enfance (0-3 ans) représentait 9 % des spectacles jeune public programmés et la création pour la petite enfance (3-5 ans), 23 % (Conditions de production et de diffusion du spectacle vivant jeune public, étude réalisée par Scènes d’enfance – ASSITEJ France, mars 2019).

Il convient de souligner l’engagement des collectivités territoriales pour l’accès à l’art et à la culture dès l’enfance.

Plus de 82 % des équipes artistiques jeunes publics ont été accueillies par des structures municipales et près de 43 % en établissements pour la petite enfance ou en établissements scolaires.

 

Des initiatives inspirantes sur tout le territoire

Conscient de la multiplicité des actions et souhaitant valoriser celles qui se déploient dans les territoires, le ministère de la Culture réalise régulièrement un repérage des initiatives.

Ces publications – dont la première édition fut faite en collaboration avec Enfance et Musique et la deuxième par Sophie Marinopoulos dans le cadre de son rapport – s’attachent à faire connaitre des actions artistiques et culturelles qui sont d’ores et déjà en place, dans chaque région, à destination des jeunes enfants et de leurs accompagnants. Les actions présentées reflètent la diversité des acteurs et des pratiques. Elles ont aussi vocation à susciter l’élaboration de nouveaux projets.

 

 http://lanouvellevaguecreative.net/

 

Blog webekm.com the ekm.

Download from BIGTheme.net free full premium templates