Jeunesse

AXE 4 : Favoriser l’initiative et l’engagement des jeunes, leur permettre de se frayer un chemin et la place qu’ils méritent dans la société

Un quartier « vu comme jeune », qui le reste malgré un léger vieillissement de la population. Où les jeunes ont une place centrale, dans la préoccupation des familles, des habitant.e.s, dans le Centre Social et sur l’espace public. La question de la jeunesse, et des propositions qu’allait faire le Centre Social sur cette thématique est probablement une des premières questions sur lesquelles les habitant.e.s et les associations d’habitant.e.s ont interpellé le directeur à son arrivée en mai 2016.

Les problématiques autour de la jeunesse cumulent sur ce territoire. Il y a les questions qui se posent sur tous les territoires pour « les jeunes », avec en plus les problématiques sociales qui concernent toute la population et les questions en lien avec les difficultés des histoires familiales et les stigmatisations.

La question de la jeunesse est centrale, l’axe que nous proposons s’appuie sur les constats que nous faisons et sur le projet de la Fédération Léo Lagrange qui soutient l’initiative et l’engagement des jeunes. Nous sommes convaincus que des outils au service de ces intentions doivent permettre aux jeunes, y compris les plus précarisés de trouver une place dans la société.

 

Les résultats attendus :

  • La mise en place d’une politique territoriale concertée
  • Avoir plus de propositions éducatives pour les jeunes en rupture
  • Développer les activités « jeunesse » proposées sur le territoire
  • D’avoir des projets (individuels ou collectifs) des jeunes de 16 à 25 ans qui émergent sur le territoire
  • Faire évoluer le regard des jeunes et des habitant·e·s sur le rôle du Centre Social

Plus concrètement

  • le soutien aux actions de prise en charge global de 11 à 25 ans (et donc la participation aux groupes de travail et expérimentation)
  • La poursuite d’une diversité de propositions pour les adolescents
  • la mise en place d’actions favorisant les initiatives de jeunes

L’expérimentation en lien avec le CISPD est une nouvelle piste à creuser afin de se coordonner et de se concerter pour accompagner les jeunes en rupture. Ces jeunes mobilisent de l’énergie, leur présent et leur avenir inquiètent les professionnel.les du territoire. Il est indispensable d’explorer de nouvelles pistes.

Les actions :

  • La jeunesse, une prise en charge globale (P) :
  • Un lieu et une organisation pour les 10-14 ans
  • Un lieu et une organisation pour les 15-18 ans
  • Une présence dans l’espace public
  • La participation à l’expérimentation CISPD
  • La pépinière d’initiative (Q) – outil d’insertion, lieu pour les 16-25 ans

Blog webekm.com the ekm.

Download from BIGTheme.net free full premium templates