Associations

Voici le compte rendu de nos premiers échanges, bonne lecture


ANIMATION DE LA REUNION: Sema’for : Martin+ Sandrine et Centre social Horizons : Julie

ASSOCIATIONS REPRESENTEES :

AAPRI : Ahmed

asso algérienne pour les relations interculturelles

Ici femmes d’ Europe et d’ailleurs: Louisa, Yolande et Souad

intégration des familles par le sport, la culture et l’ accompagnement des jeunes à la réussite

ACB: Fardane 

asso des comoriens de Brest

Institut Confucius : Mélanie

promotion de la langue et de la culture chinoise

Al Compas del Corazon : Patricia

tango

L Cause : Marion et Françoise

droit des femmes

Amis de St Jacques de Compostelle : Annette

randonnée

Langues du Tonnerre : Marie-Lise

promotion des langues et cultures présentes sur le bassin brestois

APF Foyer de Kerlivet : Anne-Laure, Ludovic et Didier

foyer de vie/handicap moteur

La Source : Noëlle

relaxation

APRB : Fatima

asso des portugais de la région brestoise

Mouez Ar Mor : Alain et Catherine

chorale

ARP:Daniel

asso des retraités de Ponta : dominos

PLIE : Gaëlle

accompagnement vers l’ emploi durable

Che Che Cole : Manuel et Isabelle

bacata+Salsa

Quartiers libres TV : André

chaine TV sur internet

Cités Lab : Maudez

accompagnement à la création d’entreprise

Simili Cuivres : Ludovic+ Fabienne +2 personnes

fanfare

Collectif femmes 29 : Kadija et Ghania

collectif de femmes du quartier : promotion de la femme/développement d’actions éducatives et création de lien entre le quartier de l’ Europe et les autres quartiers brestois

Tapaj : Françoise et Annick

journal de quartier de Pontanezen

CREDI : Jean

culture et religion en dialogue

Uni monde Capoeira : Gasper

capoeira enfants+adultes

Dial Dialy : Marie

percus et danse africaine

DEROULE LE LA RENCONTRE :

  • accueil dans la salle Cousteau Charcot du centre social, émargement des participants, étiquette « prénom » et préparation des petits descriptifs de chaque asso

  • Martin et Julie présentent leur travail et l’objectif de cette rencontre

    • MARTIN : Sema’for : Soutenir Ensemble le Mouvement Associatif et la FORmation est présente sur le quartier (10-12 rue Sisley) depuis sa création en 2013.

Elle a deux objectifs :

        • La promotion de la vie associative : nous accompagnons les associations via du conseil gratuit, des formations voir de l’accompagnement plus poussé si nécessaire. Cela peut-être des personnes ayant un projet à monter et qui souhaitent de l’aide pour le concrétiser ou des bénévoles qui rencontrent des difficultés dans leur association. Nous pouvons intervenir sur toutes sortes de questions liées à la vie associative (création, juridique, compta, etc…) Nous accompagnons également les associations ayant des salariés (conseils spécifique, gestion de la paye).

        • L’accompagnement des publics fragilisés : nous intervenons auprès des personnes placés sous main de justice : à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison d’arrêt de Brest pour les accompagner dans leurs projets professionnels. Nous avons également une action de revalorisation de l’estime de soi « EtamineS ».

 Dans le cadre de notre premier champ d’action, la promotion de la vie associative, nous avons été sollicité par le centre social pour travailler avec eux sur la question des associations du quartier et animer avec eux les différentes rencontre des associations adhérentes au centre.

    • JULIE : ces rencontres associatives ont pour but d’élaborer conjointement le prochain projet social de Horizons. La CNAF délègue une partie de ses missions aux centres sociaux labellisés (par la validation de leur projet social) qui obtiennent ainsi les financements nécessaires à la mise en place des actions définies par le projet.

      Les clés de voûte d’un projet social :

        • Un territoire : quartier de l’Europe

        • des missions : inclusion sociale/développement des liens sociaux/prise de responsabiité et développement de la citoyenneté

        • des valeurs : respect/dignité/mixité/laïcité/solidarité

      Cette première Rencontre Associative a plus particulièrement pour objectif de permettre aux assos de s’identifier, de se rencontrer et de démarrer ensemble la phase de diagnostic pour l’ élaboration du prochain projet.

      Infos : « vous êtes aujourd’hui 18 assos » sur 53 invitées à avoir pu vous rendre disponibles » : vous étiez en réalité après décompte de l’ émargement 23 assos. A vous toutes, vous couvrez les domaines suivants : le sport, la culture et l’ interculturalité, le chant, la danse, la musique, les arts, le développement personnel et spirituel, les loisirs, l’ accompagnement humain, l’ insertion professionnelle et nous rejoignons finalement tous le même but : aider, améliorer le quotidien et la qualité des relations humaines.

  • jeu des assos ( Sandrine): les associations se rangent par ordre alphabétique et commencent à faire connaissance

  • quizz « je suis je suis » ( à tour de rôle, Martin, Sandrine et Julie), sur le principe de question pour un champion, les assos devinent quelle asso se « cache » derrière une définition. Une fois l’association démasquée, elle prend la parole et présente plus précisément son activité.

    Nous constatons que les associations marquent beaucoup de joie/de plaisir à se rencontrer et à découvrir des activités dont elles ignoraient auparavant l’existence.

DEMARRAGE DU DIAGNOSTIC :

  • Proposition de débat mouvant autour de « ce qui ressort pour l’ instant ».

    Pas de proposition directe dans la salle, nous votons donc d’après les thèmes pointés dans les questionnaires : la mauvaise réputation, les fêtes de quartier, le manque d’emplois et de commerce, l’ « insécurité ».

    Le thème « fête de quartier l’emporte »

THEME

POINTS DISCUTES

PROPOSITIONS

fête de quartier :oui/non, principe du bâton de parole

les participants se déplacent d’un côté de la salle ou l’ autre en fonction de leur position pour ou contre.

Pour ce sujet qui rassemble tout le monde du côté des « oui », Sandrine endosse le rôle du « non » pour faire avancer le débat

  • quelle fête ? qu’est ce que c’est ?

une fête interculturelle pour tout le quartier

  • qui l’organise ?

tous ensemble

promotion possible grace à quartier libre TV

  • non : je suis contre, on ne se connait pas les uns les autres, c’est de l’argent gâché

  • est-il vraiment intéressant ce quartier ?

– bénévolat, personne n’ est rémunéré, argent rapporté allait aux assos ou au CS

– nous on est nés ds le quartier, fête interculturelle, financement direct par les assos, la mairie et la région, ( pas le centre) aide du centre pour les moyens matériels

  • je ne comprends pas mon rôle ? je suis acteur ou consommateur ?

comité d’organisation pour coordiner cette fête

ça permettrait aussi de faire évoluer les mentalités par rapport à la mauvaise réputation :

« comme des portes ouvertes en plein air »

  • fanfare+enseignante : élèves issus de ce quartier

  • comment prendre contact ? existe -il un annuaire ?

possibilité de communiquer sur la fête auprès des collèges et de faire des demandes de subvention auprès de BMO et CUQS

il existe un annuaire ville mais uniquement pour les assos référencées ville, possible d’en faire un ensembles ?

si c’était si bien, pourquoi ça s’est arrêté ?

– travaux de rénovation urbaine

– choix des dirigeants

– une fois déplacé au stade vers Pen ar Creach, les habitants de Ponta ne se sont plus sentis concernés

– problème de date entre différentes manifestations : fête quartier europe et Brest Roller Tour : apparemment non, déclin avant ce pb de dates

qu’est-ce qui empêche de recommencer ?

rien 🙂

quartier de l’ Europe ? ou de Pontanezen ?

débat animé autour de cette question, pour les uns c’est évidemment Ponta, pour les autres, évidemment Europe.

Peut être « Europe » mais organisé par « Ponta » ? A rediscuter ensemble.

quel est le nom de la fête ?

fête interculturelle de quartier

Blog webekm.com the ekm.

Download from BIGTheme.net free full premium templates